Créer une routine : éviter un surplus d’ambition

Je suis ravie de vous retrouver pour une nouvelle semaine avec un thème tout neuf : créer une routine. L’idée vient de mon expérience récente. Depuis le printemps, j’ai eu un mal fou à réinstaller ma routine du matin qui marchait très bien jusque là. Je me suis dit que je n’étais certainement pas la seule à éprouver des difficultés à (re)mettre en place l’un de ces rendez-vous avec soi-même. Je voudrais vous faire partager ce qui a marché pour moi, parce que je pense que ça a de bonnes chances de fonctionner pour vous également.

Note : j’utilise indifféremment les termes « rituel » et « routine »

Après une épreuve physique épuisante (100km de marche en 30h), j’ai mis la pause sur ma routine matinale le temps de récupérer. Mais je commence tout juste à réintégrer les différents éléments qui la compose, six mois après. C’est quand même le comble de se lever de bonne heure tout l’hiver malgré le froid et la nuit, et de ne pas y arriver quand on peut profiter de la chouette lumière et de la fraîcheur des matins d’été ! J’ai passé des mois à être mécontente de moi à cause de ça… Je me sentais nulle et sans volonté.

Ça aurait dû me mettre la puce à l’oreille. Si un rituel repose sur la discipline, il a peu de chances de s’installer durablement. Il y a forcément un moment où votre volonté va flancher. Au contraire, c’est le plaisir qui doit ancrer l’habitude. On y reviendra.

Mais ma plus grande erreur a été l’ambition. Dès que le plus gros de la fatigue est passé, j’ai voulu réinstaller d’un coup toutes mes activités matinales d’un coup. Ce qui m’amène normalement à sortir du lit entre 45 et 60 minutes plus tôt que strictement nécessaire pour assurer l’intendance. Autant vous dire que ça n’a pas du tout fonctionné. C’est quand même invraisemblable que je me sois entêtée pendant 6 mois, tout en culpabilisant.

Les choses se sont débloquées quand je me suis dit que si je réussissais à faire 5 petites minutes de méditation, le contrat était rempli. Pour cela, il suffisait de me lever 10 minutes plus tôt que d’habitude, le temps de m’installer. J’en ai même fait une tâche dans mon BuJo pour marquer mon engagement. L’effet a été magique. Du jour au lendemain, j’ai réussi à sortir de lit assez tôt pour m’accorder des quelques minutes avec moi-même. Et souvent même un peu plus : un peu de yoga, du temps pour écrire dans mon journal ou pour profiter du silence en buvant mon thé.

Bien sûr, je n’en suis pas (encore) revenue à mes 40 minutes de yoga et 15 de méditation. Mais j’ai retrouvé le chemin. D’ailleurs, je cherche un programme de yoga qui me convienne mieux pour l’instant : plutôt une vingtaine de minutes, mais avec suffisamment de profondeur. Si vous avez des suggestions, je suis preneuse !

La moralité de l’histoire : pour faire grand, commencez petit ! Je vous invite à revenir demain – et toute la semaine – pour continuer sur la création de rituel.

Si cet article vous a plu, merci de le partager ! Vous pouvez nous suivre sur Facebook ou sur Twitter. Pour être averti(e) de la mise en ligne de nouveaux articles et podcasts, inscrivez-vous à la newsletter. NOUVEAU : le podcast est maintenant disponible également sur la chaîne Youtube.
Portez-vous bien,

5 Replies to “Créer une routine : éviter un surplus d’ambition”

  1. […] nouvelle semaine avec un thème tout neuf : créer une routine. On a vu hier qu’il vaut mieux freiner un peu son ambition pour commencer. Je voudrais aujourd’hui revenir sur la mise en œuvre d’un […]

  2. […] semaine avec un thème tout neuf : créer une routine. On a vu déjà qu’il vaut mieux freiner un peu son ambition pour commencer. J’ai même insisté encore hier sur la nécessité d’ajouter une activité après […]

  3. […] semaine avec un thème tout neuf : créer une routine. On a vu déjà qu’il vaut mieux freiner un peu son ambition pour commencer. J’ai insisté sur la nécessité d’ajouter une activité après l’autre et sur […]

  4. […] semaine avec un thème tout neuf : créer une routine. On a vu déjà qu’il vaut mieux freiner un peu son ambition pour commencer. J’ai insisté sur la nécessité d’ajouter une activité après l’autre et sur […]

  5. […] semaine avec un thème tout neuf : créer une routine. On a vu déjà qu’il vaut mieux freiner un peu son ambition pour commencer. J’ai insisté sur la nécessité d’ajouter une activité après l’autre et sur […]

Laisser un commentaire