Créer une routine : une chose à la fois

Je suis ravie de vous retrouver pour une nouvelle semaine avec un thème tout neuf : créer une routine. On a vu hier qu’il vaut mieux freiner un peu son ambition pour commencer. Je voudrais aujourd’hui revenir sur la mise en œuvre d’un rituel.

Note : j’utilise indifféremment les termes « rituel » et « routine »

Une routine, c’est plus qu’une simple habitude. C’est une séquence d’activité que l’on répète sur un rythme régulier. Par exemple, je maintiens 4 rituels en ce moment :

  • ma routine matinale (en cours de réinstallation) : faire du yoga et de la méditation tant que je suis la seule debout dans la maison, lire « sérieusement » (des bouquins pour apprendre ou grandir) pendant le petit déjeuner et écrire dans mon journal pendant que les enfants finissent de se préparer (ou de rêvasser à la place, mais c’est une autre histoire…)
  • ma routine du soir (plus ou moins bien suivi en fonction des contraintes d’intendance) : écrire le petit billet que vous trouvez ici chaque jour, faire un exercice de visualisation ou l’auto-hypnose, écrire encore un peu dans mon journal si j’ai envie, faire une analyse de pensée selon le modèle de Brooke
  • ma routine du lundi après-midi : finir de rédiger les billets du thème en cours si nécessaire (normalement je prends de l’avance pour que ça ne soit pas nécessaire), enregistrer le podcast et le formater, trouver le thème de la semaine suivante et les titres de chaque billet, faire du sport, améliorer ou automatiser le blog et le podcast
  • ma routine du mercredi après-midi : faire les comptes, rattraper le retard de linge (en général, c’est la fête du pliage de slips et de chaussettes), traiter les papiers, arroser les plantes, ranger la maison, faire du sport, préparer la semaine suivante
  • ma routine du samedi matin : faire du sport, faire les menus de la semaine suivante, préparer un drive, faire les courses restantes (primeur, viande, fromage…), récupérer le drive, faire les comptes

Ce qui est vraiment chouette avec tout ça, c’est qu’une fois que c’est fait, je peux souffler sans culpabilité. C’est plein de petites choses qui me facilitent la vie au quotidien. Par exemple, j’apprécie vraiment de ne plus avoir à me poser la question qui tue : « on mange quoi ce soir ? » devant un frigo qui ressemble à la sibérie centrale. La réponse universelle étant bien sûr : « des pâtes ! ».

Comme vous pouvez le voir, mes routines sont composées de nombreuses tâches/activités. Elles se sont étoffées au fil du temps et elles évoluent encore souvent en fonction de mes besoins ou envies. Mais pour y arriver, il faut commencer petit : 1 ou 2 activités maxi. Quand tout fonctionne bien, on peut ajouter une activité après l’autre.

On continue sur la mise en place des routine dès demain et jusqu’à jeudi. Le podcast de vendredi viendra apporter un autre éclairage sur le même thème.

 

Si cet article vous a plu, merci de le partager ! Vous pouvez nous suivre sur Facebook ou sur Twitter. Pour être averti(e) de la mise en ligne de nouveaux articles et podcasts, inscrivez-vous à la newsletter. NOUVEAU : le podcast est maintenant disponible également sur la chaîne Youtube.
Portez-vous bien,

Laisser un commentaire