Expérimenter sa vie choisie : évaluer les résultats

Le thème de cette semaine est : expérimenter sa vie choisie. Je vous embarque dans une démarche scientifique pour valider les hypothèses que vous avez faites en imaginant votre vie rêvée. Nous avons vu que cette méthode permet de vaincre la peur de l’échec. On est également revenu sur cette notion d’hypothèse. On a construit un plan d’expérience. Hier, on est passé à la phase d’expérimentation à proprement parler. Ce soir, on examine les résultats de notre test.

La première chose à vérifier, c’est si l’expérimentation a joué son rôle. Je reprends mon exemple de stage pour valider un changement de carrière. Imaginons que vous envisagez une reconversion en ébénisterie et que vous avez obtenu un stage où on vous a fait balayer de la sciure 8 heures par jour sans jamais toucher un outil. Dans ces conditions, le test ne vous permettra pas de vérifier si le métier d’ébéniste peut vous plaire au point d’en faire votre vie.

Si les circonstances vous permettent de tirer des conclusions pertinentes, c’est le moment de faire une synthèse. Si vous avez tenu un journal de bord, je vous invite à le relire. Dans tous les cas, un compte-rendu écrit, même très informel, me plaît bien pour faire le tri des informations récoltées et de nos différents ressentis. Il serait surprenant que tout soit positif ou négatif.

J’insiste un peu sur les bénéfices ou les inconvénients inattendus que l’on a rencontrés. Ils sont la véritable valeur ajoutée de votre test et peuvent avoir un impact très fort sur le résultat final.

On continue à dérouler la démarche scientifique d’expérimentation dans le billet de demain. Côté podcast, l’épisode de vendredi reviendra sur le même thème.

Si cet article vous a plu, merci de le partager ! Vous pouvez nous suivre sur Facebook ou sur Twitter. Pour être averti(e) de la mise en ligne de nouveaux articles et podcasts, inscrivez-vous à la newsletter. NOUVEAU : le podcast est maintenant disponible également sur la chaîne Youtube.
Portez-vous bien,

Laisser un commentaire