Faire moins : ne vous laissez pas trop distraire

Une nouvelle semaine démarre sur le blog, avec un nouveau thème : faire moins. Je l’écris au moins autant pour moi que pour vous (ça m’arrive souvent), parce ce que c’est un combat de chaque instant pour moi. On a commencé par parler de la tentation d’être occupé.e pour se sentir important.e et on a pris conscience de ce qui nous occupe vraiment. Hier, on a utilisé ces infos pour se concentrer sur ce qui compte vraiment. Aujourd’hui, on fait un petit aparté sur les distractions.

Parce qu’on vit dans un monde où la distraction a été élevée au rang de mode de vie. Et on confond souvent les moments de détente avec ce qui nous éloigne de ce qui compte vraiment. On est en fait dans le double sens du mot « distraction ».

Loin de moi l’idée de faire de vous – et de moi – des machines, sur le pont du petit matin au soir, sur répit. Je pense au contraire qu’il est indispensable d’avoir des moments de pause. C’est d’ailleurs ce que je « professe » ici.

Par contre, on peut s’interroger sur ce qu’on fait quand on a envie de se détendre. Est-ce que ces activités contribuent à un corps et un esprit prêts pour relever les challenges que vous rencontrez et construire votre vie choisie ?

On continue cette conversation dans le billet de demain et jusqu’à jeudi sur le blog. Le podcast de vendredi sera consacré au même thème.

 

Si cet article vous a plu, merci de le partager ! Vous pouvez nous suivre sur Facebook ou sur Twitter. Pour être averti(e) de la mise en ligne de nouveaux articles et podcasts, inscrivez-vous à la newsletter. NOUVEAU : le podcast est maintenant disponible également sur la chaîne Youtube.
Portez-vous bien,

Laisser un commentaire