On peut créer les émotions utiles dans notre vie

Je suis vraiment ravie de vous retrouver avec un nouveau thème cette semaine, car ce sujet me tient à cœur. On va donc parler de gestion des pensées et des émotions pendant les prochains jours. On a évoqué le rôle de notre cerveau comme usine à pensées, la différence entre les faits et les histoires qu’on se raconte et le lien entre nos pensées et nos émotions. Hier, je vous ai, j’espère, aidé à réaliser que nous pouvons choisir ce que nous pensons. Et aujourd’hui, on peut en conclure qu’on peut donc choisir nos émotions.

En effet, on a déjà vu que nos pensées créent nos émotions. Si je reprends l’exemple d’hier, j’avais décidé de remplacer ma pensée « mon corps est moche, je suis grosse » par « j’ai un corps en bonne santé et il me permet de faire plus de choses ». Le but, c’est également de remplacer la honte et la colère par de l’acceptation, voire même de la gratitude, envers mon principal outil physique.

Et ce n’est qu’à partir de là que je peux entamer un travail sur mon poids. Paradoxalement, c’est en acceptant mon corps tel qu’il est que je fais le premier pour le faire changer dans le sens que je souhaite.

Je voudrais dissiper tout de suite un malentendu potentiel. Créer les émotions que je souhaite ne veux pas dire que je vais choisir d’être extatique du matin au soir tous les jours de la semaine. Il y a de vraies bonnes raisons d’être triste ou en colère : les épreuves de la vie, les souffrances d’un proche, l’injustice… La tristesse est en quelque sorte la marque de notre humanité. Une saine colère peut-être un moteur fantastique pour faire bouger les choses.

Je vous retrouve demain pour un dernier billet sur ce thème et dès vendredi sur le podcast pour terminer cette semaine en beauté.

Si cet article vous a plu, merci de le partager ! Vous pouvez nous suivre sur Facebook ou sur Twitter. Pour être averti(e) de la mise en ligne de nouveaux articles et podcasts, inscrivez-vous à la newsletter. NOUVEAU : le podcast est maintenant disponible également sur la chaîne Youtube.
Portez-vous bien,

Laisser un commentaire